Question d'actualité

- Une séance de Sophrologie à distance (consultation vidéo) est-elle aussi efficace qu'en présence du sophrologue, à son cabinet par exemple ?

Certaines conditions doivent être réunies pour assurer une bonne séance. La qualité de la vidéo joue un rôle non négligeable bien sûr : bien entendre pour échanger et vous laisser guider par le sophrologue, bien voir est aussi un gage de confort supplémentaire pour communiquer. Il faudra aussi veiller à l'espace où vous aurez choisi de vous installer pour pratiquer votre séance : trouvez un endroit où vous sentez bien, au calme, offrant l'intimité suffisante pour échanger librement  et propice à la détente, où il n'y aura pas de passage susceptible de vous perturber (une pièce fermée) si vous êtes plusieurs dans votre domicile, où vous serez assis confortablement (un siège avec un bon maintien du dos, ni trop haut, ni trop bas...) et les mains libres (pas de séance sur un téléphone portable)... Le téléphone sera par ailleurs éteint ou suffisamment éloigné pour ne pas vous déranger. Ces points étant respectés, vous mettrez de votre côté beaucoup d' atouts pour vivre une séance de qualité. Evidemment, la plupart de ces recommandations s'appliquent à votre sophrologue !  D'autre part, des circonstances particulières, telles que celles que nous vivons actuellement avec les consignes de confinement, ou d'impossibilités de se déplacer (maladies, accidents...) peuvent constituer la seule solution envisageable avec un praticien, qui malgré la distance, peut développer un lien, une relation de confiance, et proposer un accompagnement tout aussi adapté à votre demande. N'oubliez pas que le sophrologue vous invite à vous connecter à ce que vous êtes et que, certes avec son aide, ce qui émerge d'une séance vient de vous et n'appartient qu'à vous !

Je vous informe que le cabinet restera ouvert tout le mois d'Août et que je poursuivrai mes déplacements à votre domicile ou dans vos locaux, dans le respect des recommandations sanitaires* (port du masque, gel hydroalcoolique, distances de sécurité...). *Plus de détails ICI
Réservez directement à partir de https://www.doctolib.fr/…/boissy-sain…/frederique-christmann  (100% sécurisé)

 

Autres questions fréquentes

- Pratiquez-vous des massages ?

Non. Il existe des massages relaxants que je peux pratiquer de façon très exceptionnelle dans le cadre de séances de relaxation mais en aucun cas dans le cadre d'une cure sophrologique. La sophrologie vise à vous rendre autonome, ce qui n'est pas le cas des massages.

- Quelle différence entre Sophrologie et Psychanalyse ?

"Freud s'est intéressé à l'inconscient, moi c'est le conscient qui m'intéresse."

A. Caycedo (père de la sophrologie)

En sophrologie, la conquête de l'esprit passe par celle du corps. On redonne la première place à ses sensations corporelles et on essaie d'accueillir ces messages, sans jugement ni interprétation, afin de s'explorer et puiser dans des ressources inconnues de soi. Si la parole tient une place importante dans le processus (elle permet au patient de poser ses objectifs et de faire part de ses observations, ce qui permet au sophrologue d'orienter les séances), ce n'est pas une méthode analytique. La sophrologie répond à "comment" gérer des émotions, des situations, alors que la psychanalyse cherche à répondre au "pourquoi" de ces émotions ou états de faits.

6efafd6cd4b59c47c93f1c724f407018 (Ph. Christoffer Relander)  

- Peut-on suivre une cure sophrologique si l'on voit un psychiatre ou un analyste ?

La réponse est oui et l'expérience me montre que les deux forment une excellente combinaison. En travaillant sur deux plans différents, Sophrologie et Analyse sont complémentaires en jouant sur l'interactivité du lien corps-esprit.

- Mieux en groupe ou en individuel ?

Pour aborder un problème trop intime à partager ou répondre à une demande particulière, la séance individuelle peut offrir un cadre rassurant et un suivi privilégié. Un groupe, fonctionnant sur des thématiques plus généralistes ou avec un objectif commun, tire sa force dans le partage des différentes expériences et se révèle souvent extrêmement porteur et dynamisant pour chacun (d'où son efficacité dans le cadre professionnel ou associatif). Il s'agit donc, dans ce choix de l'individuel ou du groupe, de répondre au mieux à votre objectif ainsi qu'à votre sensibilité.

Collectivites sophrologie

- Faites-vous des enregistrements de vos séances ?

Non. Le but des séances est de vous rendre autonome et de pouvoir pratiquer les techniques spontanément, en toute circonstance. C'est également pourquoi je ne mets pas de musique lors des séances afin de ne pas créer de conditionnement à la détente. Cette détente et conscience de soi pour gérer les situations doivent pouvoir s'inscrire dans une vie où l'on ne choisit justement pas toutes les situations.

- J'ai lu des livres de sophrologie, j'ai des CD, je connais une super appli... je n'ai pas besoin d'un(e) sophrologue...

Quelle que soit la qualité de ces supports, même s'ils peuvent vous apporter une aide occasionnelle, ils ne remplaceront jamais les échanges que vous aurez avec votre sophrologue, qui adaptera les séances selon vos besoins, votre personnalité, au rythme qui vous convient. D'autre part, certaines techniques peuvent parfois laisser remonter en vous des émotions plus ou moins faciles à gérer et aucun livre, CD ou appli ne pourra vous accompagner dans votre expérience... ni accueillir votre enthousiasme, suivre votre évolution ou partager vos progrès!

     -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -    

"Je pratique régulièrement depuis plusieurs mois, en groupe et à la maison. Je me sers de la sophrologie pour dissiper des migraines qui me faisaient souffrir depuis des années et j'ai enfin pu arrêter les médicaments qui étaient jusque là les seuls à calmer ces douleurs". Eline 

     -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  - 

 

Ajouter un commentaire