Chaleur et sophrologie

Alors que nous venons à peine d'entrer dans l'été, nous connaissons déjà des températures exceptionnellement chaudes, dans leurs valeurs et dans la durée. Il est d'autre part, de plus en plus admis que nos villes, le cadre dit urbain en général, ne constituent pas l'environnement idéal pour vivre cette chaleur et les pics de canicule. Nous n'avons pas tous la possibilité de déménager ou d'échapper aux contraintes de nos activités... aussi, outre les recommandations de base, telles que s'hydrater régulièrement, préserver ses intérieurs en les maintenant clos et se ménager, il serait bien venu de considérer les bienfaits que peut apporter la sophrologie pour traverser une période qui n'épargne pas nos organismes.

Si on comprend facilement la nécessité de prendre un temps pour soi et de "se poser", notons aussi l'importance et les bénéfices de cet entraînement à cultiver l'écoute intérieure (sophronisation). Dans la conjoncture estivale actuelle, ces moments de reconnection deviennent salvateurs quand ils nous permettent de respecter nos besoins élémentaires et nos limites (niveau d'hydratation, de fatigue...) et éventuellement, d'anticiper l'inconfort. L'identification de notre état physique et émotionnel nous permet d'adapter nos contraintes et, en les mettant en adéquation avec nos besoins, d'augmenter nos chances d'y répondre au mieux (rythmes de travail, moyens de déplacement, qualité de l'alimentation, du sommeil...). La sophrologie peut aussi apporter une aide conséquente pour gérer les sensations de chaleur et de lourdeur, optimiser le processus de récupération, de dynamisation...

Notre posture intérieure aussi est importante car au delà des gestes ou techniques faits pour assurer notre bien-être (certains étant, soyons clairs, incontournables), nous pouvons choisir comment accueillir la situation qui se présente, en l'occurence pour vivre de fortes chaleurs. Où que nous soyions, sommes-nous vraiment obligés de les vivre en les subissant ou n'y aurait-il pas une autre façon d' envisager de traverser cet épisode? La sophrologie peut nous aider également à modifier notre perception. Je tiens à préciser qu'il ne s'agit pas d'une vue de l'esprit ou juste d'une "positive attitude", ce changement de regard sur la situation s'inscrit plus profondément, corps et âme oserai-je dire. Il est le fruit d'un travail tourné vers la recherche de l'harmonie et de la sérénité. C'est en cela que la sophrologie se définit parfois comme une "école du positif" et constitue un véritable art de vivre.

F. Christmann

00c3035a27c5e40d3767fa32424372c4 umbrellas parasols bali indonesia 1

 

 

 
Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site