Blog : Art, Articles & Sophrologie

Ce Blog a pour vocation de diffuser des articles et des réflexions sur la Sophrologie, ainsi qu'une mise en lien de celle-ci avec des oeuvres lui étant, en apparence, étrangères. Ceci, dans le but de vous faire appréhender plus facilement ses notions. Vous êtes cordialement invités à donner vos impressions et à partager vos expériences!

https://www.facebook.com/FrederiqueChristmannSophrologue

Présente sur Medoucine

Je suis heureuse de vous annoncer mon entrée au sein de Medoucine et d'intégrer cette sélection de praticiens aux compétences avérées.

https://www.medoucine.com/consultation/boissy-saint-leger/frederique-christmann/608?1539109034

 Photo sophro 3

 

2018-2019 / Groupes de sophrologie à Paris

Vous souhaitez vous ménager des "bulles" de respiration, vivre un quotidien plus apaisé, développer une écoute plus profonde de vos besoins, apprendre à accueillir les événements qui surgissent sans vous perdre, vous sentir plus vivant...

J'ai le plaisir de vous annoncer la reprise des groupes de sophrologie à partir des Lundi 24 Septembre (18h à 19h30) et Mardi 25 (09h à 10h30) à l'Association du Parc Georges Brassens, 6/8 place Jacques Marette 75015 PARIS

Vous avez la possibilité d'1 séance d'essai avant de vous engager pour un trimestre ou pour l'année, en fonction des places disponibles (limitées à 15 personnes les lundis et à 10 les mardis). Les séances sont hebdomadaires (hors vacances scolaires) et j'insiste sur l'importance d'une présence régulière des participants, afin d'établir une bonne homogénéité du groupe et d'éprouver les meilleurs bénéfices de la méthode.

Si vous avez des questions sur la sophrologie (apports, champs d'application, déroulement d'une séance...), je serai ravie de vous répondre au 06 80 66 50 97. Concernant les inscriptions et les informations sur le fonctionnement de l' association, elles se prennent exclusivement auprès du secrétariat de l' association par téléphone au  01 45 30 13 82 ou sur place.

984e4b 8c112c3f6f0d429690ba0e29e3b75c00 mv2

 

De la matière pour la "boite à réfléchir"

On trouvera dans cette intervention de la matière à nombreuses reflexions. Ma conception personnelle étant que les praticiens du "bien-être" ne sont en effet pas là pour faire accepter l'inacceptable (pas question de s'autopersuader qu'une situation difficile ne l'est pas...) et que savoir "s'adapter" ne signifie pas écraser sa singularité, mais plutôt d'apprendre à l'accorder avec le monde qui nous entoure (et une grande part de la subtilité de notre travail se trouve là). Avant de viser le "Bonheur" (avons-nous vraiment tous les mêmes critères? Les connaisssons-nous seulement?), je préfère que nous nous appliquions en priorité à rendre audibles les besoins profonds de la personne qui vient nous voir et sollicite notre aide, sans l'assommer d'une énième To do list et d'injonctions à "réussir" (là encore, ce terme reste à définir)... Se mettre en phase avec ses besoins. Il n'y a pas d'autre issue pour être heureux.

https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/heureux-qui-comme-moi-je

Plante grimpante interieur collection avec les plantes grimpantes pour jardin photo plugin ivy generateur plante grimpante 1

Pour une bonne rentrée! (+ un petit rappel de notre code de déontologie)

Alors que la rentrée se profile de plus en plus sérieusement et que vous êtes pleins de bonnes résolutions, comme de conserver (et même cultiver!) tout ce bien être retrouvé pendant vos vacances d'été, que vous êtes plus que jamais persuadés que Vivre pleinement ne se réduit pas à la parenthèse des périodes de congés et peut, je dirai même DOIT, intégrer chaque instant de son existence, autrement dit LE QUOTIDIEN (avec le métro, le boulot, le dodo et plus! Si si)... et que donc, vous cherchez le petit coup de pouce et la méthode qui vont vous aider à rendre cette prise de conscience possible... Pensez à la sophrologie! Prenez le risque d'essayez, on ne sait jamais, ça pourrait vous plaire! ;-) Plaisanterie mise à part, l'important c'est de faire le premier pas: expérimentez par vous-même, forgez votre opinion personnelle et fiez-vous à votre ressenti propre. C'est le test le plus infaillible! Je vous rappelle que vous êtes libre d'arrêter à tout moment. Les techniques de la sophrologie s'adaptent à vos besoins et, au-delà du bien-être, visent à vous rendre autonomes. Certains se diront peut-être "ce n'est pour moi, je préfère essayer autre chose", d'autres percevront des bénéfices en quelques séances qui leur suffiront, et d'autres encore  inscriront ces expériences dans une recherche plus longue et plus approfondie... C'est toujours vous qui décidez et chaque parcours possède sa singularité.

Pour ceux qui seraient encore un peu frileux, je rappelle que les sophrologues obéissent à un code de déontogie qui les engage vis à vis de leurs patients. Je vous joins ci-dessous une copie de ce code tel que rédigé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie. Il vous donnera un aperçu des valeurs et de l'état d'esprit qui animent la sophrologue que je suis lorsque je vous reçois. 

Je vous souhaite à toutes et à tous une très belle rentrée!

Frédérique Christmann

Coussin demain je me leve de bonheur

 

CODE DE DÉONTOLOGIE DES SOPHROLOGUES

 

Le présent code de déontologie est le socle commun des sophrologues adhérents à la Chambre Syndicale de la Sophrologie.

Il définit leurs engagements envers le public, leurs clients et la profession.

Ce code de déontologie garantit l’éthique professionnelle des sophrologues.

Article 1
Les sophrologues s’engagent à affirmer l’égalité entre les personnes et à en respecter l’originalité et la dignité.

Article 2
Les sophrologues s’engagent à interdire toute propagande ou prosélytisme religieux ou idéologique au sein de leurs cabinets ou lieux d’intervention. Ils s’engagent à lutter contre toutes les dérives sectaires dont ils seraient témoins.

Article 3
Les sophrologues s’engagent à respecter et à protéger l’intégrité physique et psychique des personnes sous leur responsabilité.

Article 4
Les sophrologues s’engagent à respecter la confidentialité des informations collectées durant leurs accompagnements individuels ou de groupes.

Article 5
Les sophrologues s’engagent à respecter et à faire respecter la législation en vigueur.

Article 6
Les sophrologues s’engagent à actualiser régulièrement leurs savoirs et leurs compétences afin de répondre aux attentes du public et aux évolutions de la sophrologie.

Article 7
Les sophrologues s’engagent à diffuser des offres claires et compréhensibles par le public. Ces offres doivent définir les modalités d’accompagnement, les objectifs visés et les limites de la sophrologie.

Article 8
Les sophrologues s’engagent à ne pas diffuser d’informations pouvant induire le public ou les médias en erreur ou nuisant à l’image de la profession.

Article 9
Les sophrologues s’engagent à user de leur droit de rectification auprès des médias afin de contribuer au sérieux des informations communiquées au public sur la sophrologie.

Article 10
Les sophrologues s’engagent à respecter les concepts et principes généraux de la sophrologie. Ils s’engagent également à ne pas dénaturer ou amalgamer la sophrologie avec d’autres techniques sans que leurs clients en soient avertis.

Article 11
Les sophrologues s’engagent à respecter les limites de leurs compétences et à orienter leurs clients vers un autre professionnel lorsque celui-ci nécessite un traitement ou une aide thérapeutique ne relevant pas de leurs compétences.

Article 12
Les sophrologues s’engagent à ne pas se substituer aux professionnels de santé, à ne pas prodiguer de diagnostic, de prescriptions médicales et à ne pas interférer avec des traitements médicaux en cours.

Article 13
Les sophrologues s’engagent à conserver leur éthique professionnelle lorsqu’ils interviennent sous l’autorité d’une entreprise ou d’un organisme.

Article 14
Les sophrologues s’engagent, dans la mesure du possible, à proposer un confrère à leurs clients lorsqu’ils seront dans l’impossibilité à fournir leurs services.

Article 15
Les sophrologues s’engagent à entretenir des relations confraternelles de respect et de courtoisie, d’honnêteté et de bonne foi avec les autres sophrologues.

Article 16
Tout sophrologue qui ne respecterait pas le présent code pourrait se voir exclu de la Chambre Syndicale de Sophrologie.

Version du 16 juin 2012

Une autre qualité d'être

Dans ces quelques lignes réside un merveilleux secret, d'une beauté simple et limpide. Ce court extrait pose nettement ce qui nous fait souvent défaut, empêtrés que nous sommes dans les innombrables tiraillements du quotidien. Il nous rappelle aussi que la clé pour échapper à la routine et retrouver une autre qualité d'être, en réalité, l' essentielle, celle qui nous donne à savourer de toutes nos papilles, à pleins poumons et par toute notre peau la VIE, nous la tenons déjà et pour ouvrir, qu'il n'y a qu' à libérer "un moment d'attention". Une précieuse expérience dans un monde en perpétuelle accélération. Une expérience de chaque instant qui peut commencer... Maintenant. -------(Et si vous avez du mal à vous donner cette attention, cela s'apprend.)

"Dimanche 28 janvier

Il est sept heures. J'ai déjà fait ma toilette avec l'aide de soeur C. Je repose à nouveau comme après une grande oeuvre accomplie. Dans ce rythme attentif, rien n'est insignifiant, tout a un prix, et donne à l'étoffe dont la journée se tisse ce caractère précieux. Il y avait trop de choses que je faisais autrefois sans y prêter l'oreille ni le coeur, et ne sachant jamais à quoi imputer la perte d'intensité, de contact entre ma conscience et les gestes que je posais sur cette Terre. Et pourtant, un moment d'attention retrouvée ouvrait tout à nouveau. Je me souviens."

Extrait de Derniers fragments d'un long voyage - Christiane SINGER - éd. Albin Michel

  th-5-4.jpg

Podcast émission radio du 31 janvier 2018 : Pourquoi la sophrologie a t-elle autant de succès ?

"Pourquoi la sophrologie a t-elle autant de succès ?"
Une émission entièrement dédiée à la sophrologie! Si vous êtes curieux d'entendre l'avis de praticiens expérimentés, notamment celui du Dt CHENE qui fut longtemps un des compagnons d'aventure du Pr CAYCEDO. Notez à quel point ils insistent sur la notion d'entraînement!

https://radionotredame.net/emissions/enquetedesens/31-01-2018/

Events img36

Photo Technique dirigée par Natalia CAYCEDO (à dr.)

La Sophrologie validée par la Fédération française de Cardiologie

La Sophrologie apparait dans les fiches conseil de la Fédération française de Cardiologie comme une aide efficace pour traverser les situations de stress, causes des problèmes cardiaques ou conséquences de ceux-ci! On y souligne également l'importance de se faire accompagner, tout du moins au début, par un praticien qui ajustera les exercices à vos besoins et vous donnera les clés pour une utilisation fluide des diverses techniques. J'ajouterai que la Relaxation fait partie des outils de la sophrologie et que la qualité d'observation décrite dans le paragraphe dédié à la Méditation s'applique tout à fait à la Sophrologie, puisqu'elle travaille sur la conscience de soi. La première étape de notre approche est d'apprendre à s'accueillir.

https://www.fedecardio.org/notre-documentation

Brochure coeur et stressbrochure-coeur-et-stress.pdf (1.57 Mo)

27540239 955828521234255 933238695744152463 n 1

Pour échapper à la grippe... RELAX!

Article du 07 Mars 2016 paru dans THE CONVERSATION, L’expertise universitaire, l’exigence journalistique. La version originale de cet article a été publiée en anglais.

Si vous voulez échapper à la grippe cette année… Relax !

 

Image 20160111 7002 6sii3p

Avec la neige et les températures glaciales, les mois d’hiver apportent leur lot de toux, de rhumes et de grippe. Les infections du système respiratoire – celles qui provoquent une congestion de la poitrine que ne soulagent pas des quintes de toux profondes – figurent parmi les dix premières causes de décès aux États-Unis et dans le monde. Aux États-Unis, la grippe à elle seule tue des milliers de personnes chaque année.

En plus d’être à l’origine d’une mauvaise santé, la grippe et les autres affections respiratoires ont également un coup économique énorme. Une étude publiée en 2007 suggère que les épidémies de grippe entraînent chaque année aux États-Unis 10 milliards de dollars de dépenses directement liées aux frais médicaux tandis que le manque à gagner dû à la maladie se monte à 16,3 milliards supplémentaires annuels. Et cela ne tient pas compte des refroidissements et des rhumes ordinaires : le poids économique des infections respiratoires hors virus grippal se chiffre à quelque 40 milliards supplémentaires par an.

Éviter la grippe ou un rhume pendant les mois d’hiver peut se révéler difficile. Mais vous pouvez faire quelque chose en plus de vous faire vacciner contre la grippe et de laver vos mains : détendez-vous ! Le stress est fortement suspecté d’attaquer le système immunitaire et il risque de vous rendre plus vulnérable face aux infections.

Le stress à fortes doses endommage le système immunitaire

Le psychologue de la santé Andrew Baum a défini le stress comme étant une « expérience émotionnelle négative accompagnée de changements prévisibles, biochimiques, physiologiques et comportementaux, en vue d’une adaptation ». En fait, les scientifiques peuvent mesurer la réponse qu’apporte le stress à notre organisme qui met tout en œuvre pour se sortir de situations ardues, qu’il s’agisse d’événements difficiles de la vie ou d’infections.

Parmi la plupart des réponses au stress, le corps humain produit des substances chimiques appelées cytokines pro-inflammatoires. Elles activent le système immunitaire et, sans elles, l’organisme serait incapable de combattre bactéries, virus et champignons. Normalement, la réponse face au stress est utile en ceci qu’elle prépare votre organisme à affronter n’importe quelle difficulté à venir. Quand le danger s’évanouit, cette réaction disparaît avec la production de cytokines anti-inflammatoires.

Cependant, si la riposte au stress ne peut plus être arrêtée ou s’il y a déséquilibre entre cytokines inflammatoires et anti-inflammatoires, l’organisme peut se trouver endommagé. On appelle « charge allostatique » ce supplément d’« usure » dû à l’inflammation que provoque un degré élevé de stress. Cette charge allostatique est associée à de nombreuses maladies chroniques, tels les problèmes cardiovasculaires et le diabète. Cela explique en partie l’accent mis sur la prise de suppléments anti-inflammatoires destinés à prévenir ou traiter la maladie.

Le stress à court terme est également nuisible

Une réponse inappropriée au stress peut causer des dégâts plus graves qu’une maladie chronique. Elle risque aussi de vous prédisposer davantage aux infections aiguës en supprimant votre système immunitaire.

Par exemple, quand des souris sont soumises à différentes formes de stress environnemental, cela déclenche une augmentation, dans leur sang, de molécules dont on sait qu’elles ont des effets immunosuppresseurs pour l’organisme. La recherche a montré que ce type de réaction a son équivalent chez les êtres humains. Lors d’une étude menée auprès de femmes d’âge moyen et de femmes âgées, à qui on demandait d’effectuer un exercice de calcul mental ou de prononcer un discours, le stress éprouvé faisait grimper le taux de molécules similaires.

Le temps des études et des examens est souvent le temps du stress. Jack Hynes/Flickr, CC BY-NC-SA

Une réponse analogue a été observée auprès d’étudiants en médecine. Selon une étude datant de 1995, ce sont les étudiants « se sentant stressés » pendant la période d’examen qui ont montré le taux le plus élevé de molécules présentant des caractéristiques de type immunosuppresseur.

Le stress ouvre la voie aux maladies

Il y a aussi des preuves directes qui montrent que le stress peut augmenter le risque d’infection. Ainsi, en Espagne, pendant une année, un groupe de scientifiques a effectué des sondages pour évaluer le stress auprès de 1140 personnes et a mesuré ensuite le nombre de rhumes intervenus dans le groupe. Ils ont découvert que chaque niveau de stress mesuré était associé à un risque plus élevé d’attraper cette maladie. L’échantillon important de personnes et le but de cette étude la rendent particulièrement significative. Même si la relation entre grippe et stress avait été établie ) dès les années 1960.

Plus récemment, nous avons présenté une étude calculant les scores de charges allostatiques chez plus de 10 000 personnes participantes à l’enquête National Health and Nutrition Examination Survey entre 1999 et 2002. Nous avons cherché s’il existait des corrélations entre les résultats de ces charges allostatiques et la possibilité de ressentir les symptômes de maladie contagieuse comme le rhume. Selon nos résultats, plus le niveau de charge allostatique était élevé chez un individu, plus il est probable qu’il avait manifesté des symptômes de maladie.

Même si la relation de cause à effet n’est pas complètement confirmée dans le type d’analyse que nous avons menée, nos calculs ont pris en compte de multiples marqueurs biologiques et chimiques qui n’auraient pas été impactés de façon significative par de courtes maladies. Cela suggère que la corrélation entre les résultats d’une charge allostatique et les symptômes dus à la maladie n’est pas seulement provoquée par le stress engendré par le fait d’être malade.

Nos constatations reflètent ce qui est communément admis dans ce domaine – une multitude de chapitres de livres ont été consacrés aux conséquences de l’interaction stress et risque infectieux. Toutes ces preuves laissent à penser que la diminution du stress peut conduire, pour ce qui concerne le rhume et la grippe, à passer une saison en meilleure santé.

Une ordonnance pour la relaxation

 

Image 20160111 6992 12yri7u

La vitamine C contre le rhume n’est pas vraiment efficace. BullockCart/Flickr, CC BY-NC-SA

Certes, il existe des médicaments capables de traiter la grippe mais les derniers éléments avancés par la recherche semble montrer qu’ils ne sont efficaces qu’à la marge pour soulager les symptômes. Et qu’ils n’ont aucun effet dans la réduction du nombre d’hospitalisations. Quant à la vitamine C, fréquemment vantée comme un remède contre le rhume, elle n’a que peu d’effet sur l’incidence du rhume ordinaire, si l’on en croit les plus récentes études compilées par la collaboration Cochrane, un réseau indépendant de chercheurs.

Donc, tenir le stress à distance serait un pari plus efficace pour rester en bonne santé. Mais, outre penser à respirer profondément, on a montré que participer à des activités anti-stress pendant les mois d’hiver est un moyen de réduire le fardeau des maladies respiratoires. On pourrait y ajouter la mise en pratique d’une résolution de Nouvel An, se mettre à la gym.

En fait, un récent essai contrôlé a démontré que les personnes se livrant à une activité physique ou à de la méditation avaient moins de maladies respiratoires sévères et graves que celles qui ne pratiquaient aucune de ces activités.

On peut également se faire aider en parlant à quelqu’un, comme son médecin ou un psychologue afin d’acquérir des techniques de gestion du stress. Dans un essai clinique réalisé avec des enfants entre 8 et 12 ans, ceux qui parlaient relaxation avec des thérapeutes étaient de meilleure humeur et souffraient d’une moindre fréquence de refroidissements. À un niveau cellulaire, les enfants faisant partie du groupe encadré par des thérapeutes montraient des niveaux plus élevés d’immunoglobulines A, l’une des molécules qui protègent d’une infection les surfaces de muqueuses, comme les poumons.

Les procédés en question ne conviennent pas seulement aux enfants. Des articles de revues scientifiques concluent que les techniques de relaxation constituent, contre le stress, une importante stratégie thérapeutique.

La saison des rhumes et de la grippe est là, mais vous faire du souci ne peut que handicaper vos chances de rester en bonne santé. À la place, réfléchissez à la façon dont le stress attaque votre système immunitaire et prescrivez-vous une ordonnance de relaxation.

La sophrologie a le vent en poupe!

Partage d'un article de la Chambre syndicale de sophrologie. Merci pour votre confiance!

Sophrologue : le praticien bien-être le plus prisé des Français

 

L’intérêt croissant des Français pour la sophrologie se confirme une fois de plus cette année. Le dernier baromètre Pages jaunes est formel : la sophrologie reste la méthode alternative la plus prisée des Français, avec un nombre de recherches qui ne cesse de croître année après année.

Dans leur baromètre 2017, les Pages jaunes se sont penchés sur les habitudes des Français en matière de santé. Parmi les recherches réalisées sur le célèbre annuaire, les médecines alternatives apparaissent très nettement et semblent bien s’être fait une place de choix dans le quotidien des Français. Les recherches pour les pratiques douces ou parallèles ont, en effet, quadruplé entre 2013 et 2016, augmentant de 234% en 3 ans.

Un chiffre qui souligne le besoin croissant des Français de se tourner vers des méthodes complémentaires pour se sentir bien et se maintenir en bonne santé.

Parmi l’ensemble des pratiques alternatives qui figurent sur ce baromètre, la sophrologie se place en tête du classement loin devant l’hypnothérapie, la naturopathie ou encore l’étiopathie. La méthode est, en effet, celle qui recense le plus de recherches entre 2013 et 2016 avec plus de 3,3 millions de recherches de sophrologues en 3 ans. À titre de comparaison, l’hypnothérapie qui se place juste derrière ne comptabilise qu’un peu plus d’1 million de recherches sur la même période, soit 3 fois moins.

La baromètre souligne également l’intérêt en nette progression sur ces 3 années pour la pratique de la sophrologie. En 2013, Pages jaunes enregistrait 439.679 recherches de sophrologues uniquement sur son annuaire. En 2016, le chiffre a plus que triplé avec près d’1.150.000 recherches de professionnels en seulement 1 an.

Des chiffres de très bon augure pour les sophrologues qui devraient encore voir leur nombre de prise de rendez-vous augmenter ces prochaines années.

Barometre sophrologie 1

Source : Baromètre santé 2017 Pages jaunes

https://www.chambre-syndicale-sophrologie.fr/barometre-pages-jaunes-sophrologie/?utm_source=Newsletter+Chambre+Syndicale+Sophrologie&utm_campaign=848de510e4-Newsletter+auto&utm_medium=email&utm_term=0_d3ecea4fa9-848de510e4-187009517

Meilleurs voeux 2018

Bonne année à tous !

Et que 2018 rime avec Solidarité, Entraide, Partage, Complémentarité. 

Faisons de 2018 une Révolution des cœurs et des consciences !

26167706 1744829008884758 285254837534584259 n

Photo Yann Arthus-Bertrand - La Terre vue du ciel, éd. de La Martinière

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site