Nuit humaine

Un souffle de duduk et la nuit parait plus vaste. On appréhende plus simplement la magie de cette expérience où l'on a rien d'autre faire, que de sentir le poids de son corps se poser, sa respiration s'approfondir et s'élargir... épouser progressivement la paix de cet instant et Vivre cette merveilleuse réalité telle que la délivre Marzo Quetzal (Gardien de la tradition Lacandon) au coeur du film "En quête de sens":

"Nous ne sommes pas des êtres humains qui vivent une expérience spirituelle. Nous sommes des êtres spirituels qui vivent l'expérience humaine."

Mais je me tais. La musique de Djivan Gasparian nous conte et nous relie à la beauté de cette expérience mieux que tous mes discours. Belle nuit humaine.

 

 
Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site